Orages Et Tempetes Volcans Et Glaciers. Les Peintres Et Les Sciences De La Terre - Drahos Alexis | Libro Hazan 05/2014 - HOEPLI.it


home libri books ebook dvd e film top ten sconti 0 Carrello


Torna Indietro

drahos alexis - orages et tempetes volcans et glaciers. les peintres et les sciences de la terre

ORAGES ET TEMPETES VOLCANS ET GLACIERS. LES PEINTRES ET LES SCIENCES DE LA TERRE AUX XVIII ET XIX SIECLES




Disponibilità: Normalmente disponibile in 20 giorni


PREZZO
47,10 €
NICEPRICE
44,74 €
SCONTO
5%



Questo prodotto usufruisce delle SPEDIZIONI GRATIS
selezionando l'opzione Corriere Veloce in fase di ordine.


Pagabile anche con 18App Bonus Cultura e Carta del Docente


Facebook Twitter Aggiungi commento


Spese Gratis

Dettagli

Genere:Libro
Lingua: Francese
Editore:

HAZAN

Pubblicazione: 05/2014





Note Libraio

Revisitant les grandes découvertes scientifiques dans le domaine des géosciences, et ce aux XVIII et XIXe siècles, l´objet de cet ouvrage est d´offrir par ce biais une nouvelle lecture de la peinture de paysage dans ses aspects les plus spectaculaires. Au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle, les sciences de la météorologie, de la glaciologie et la volcanologie connaissent un véritable essor dont l´impact ne tardera pas à se répercuter sur les arts figuratifs. Tout comme les naturalistes qu´ils fréquentent, les peintres jettent alors sur la Nature un regard neuf et empirique. Pour les uns comme les autres, il s´agit de comprendre par le biais de la raison et de l´expérience les phénomènes naturels comme le fonctionnement des orages, des volcans et des glaciers. La curiosité scientifique à l´égard de la foudre et des éclairs a pour contrepartie l´exploitation de l´esthétique du Sublime : les scènes de naufrage et de catastrophes, avec un Vernet, un Turner ou un Loutherbourg, investissent la peinture de paysage, témoignages de cette nouvelle sensibilité romantique que les artistes vont exploiter à l´image des écrivains. Le "réveil" du Vésuve au siècle des Lumières et ses multiples éruptions vont inciter les peintres à les observer avec "oeil scientifique", ouvrant ainsi une voie différente de celle du pittoresque et de l´imaginaire. Au même moment, les derniers soubresauts du Petit âge glaciaire donnent l´opportunité de comprendre le mécanisme des glaciers quant à leurs mouvements et leur dynamique générale. Avec ses grandes planches de reproduction, le présent ouvrage illustre comment, au même titre que les scientifiques mais avec leur palette, les artistes, tels que Pierre-Jacques Volaire, Friedrich, Joseph Wright of Derby, Michael Wutky, Giusepe De Nittis, Ferdinand Hodler, n´auront de cesse de restituer l´énergie, la matière organique, le feu, la lave, l´eau, la glace et les effets atmosphériques se doublent alors d´une expérience scientifique nourrie par la fréquentation ou la lecture de savants tels Revisitant les grandes découvertes scientifiques dans le domaine des géosciences, et ce aux XVIII et XIXe siècles, l´objet de cet ouvrage est d´offrir par ce biais une nouvelle lecture de la peinture de paysage dans ses aspects les plus spectaculaires. Au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle, les sciences de la météorologie, de la glaciologie et la volcanologie connaissent un véritable essor dont l´impact ne tardera pas à se répercuter sur les arts figuratifs. Tout comme les naturalistes qu´ils fréquentent, les peintres jettent alors sur la Nature un regard neuf et empirique. Pour les uns comme les autres, il s´agit de comprendre par le biais de la raison et de l´expérience les phénomènes naturels comme le fonctionnement des orages, des volcans et des glaciers. La curiosité scientifique à l´égard de la foudre et des éclairs a pour contrepartie l´exploitation de l´esthétique du Sublime : les scènes de naufrage et de catastrophes, avec un Vernet, un Turner ou un Loutherbourg, investissent la peinture de paysage, témoignages de cette nouvelle sensibilité romantique que les artistes vont exploiter à l´image des écrivains. Le "réveil" du Vésuve au siècle des Lumières et ses multiples éruptions vont inciter les peintres à les observer avec "oeil scientifique", ouvrant ainsi une voie différente de celle du pittoresque et de l´imaginaire. Au même moment, les derniers soubresauts du Petit âge glaciaire donnent l´opportunité de comprendre le mécanisme des glaciers quant à leurs mouvements et leur dynamique générale. Avec ses grandes planches de reproduction, le présent ouvrage illustre comment, au même titre que les scientifiques mais avec leur palette, les artistes, tels que Pierre-Jacques Volaire, Friedrich, Joseph Wright of Derby, Michael Wutky, Giusepe De Nittis, Ferdinand Hodler, n´auront de cesse de restituer l´énergie, la matière organique, le feu, la lave, l´eau, la glace et les effets atmosphériques se doublent alors d´une expérience scientifique nourrie par la fréquentation ou la lecture de savants tels Revisitant les grandes découvertes scientifiques dans le domaine des géosciences, et ce aux XVIII et XIXe siècles, l´objet de cet ouvrage est d´offrir par ce biais une nouvelle lecture de la peinture de paysage dans ses aspects les plus spectaculaires. Au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle, les sciences de la météorologie, de la glaciologie et la volcanologie connaissent un véritable essor dont l´impact ne tardera pas à se répercuter sur les arts figuratifs. Tout comme les naturalistes qu´ils fréquentent, les peintres jettent alors sur la Nature un regard neuf et empirique. Pour les uns comme les autres, il s´agit de comprendre par le biais de la raison et de l´expérience les phénomènes naturels comme le fonctionnement des orages, des volcans et des glaciers. La curiosité scientifique à l´égard de la foudre et des éclairs a pour contrepartie l´exploitation de l´esthétique du Sublime : les scènes de naufrage et de catastrophes, avec un Vernet, un Turner ou un Loutherbourg, investissent la peinture de paysage, témoignages de cette nouvelle sensibilité romantique que les artistes vont exploiter à l´image des écrivains. Le "réveil" du Vésuve au siècle des Lumières et ses multiples éruptions vont inciter les peintres à les observer avec "oeil scientifique", ouvrant ainsi une voie différente de celle du pittoresque et de l´imaginaire. Au même moment, les derniers soubresauts du Petit âge glaciaire donnent l´opportunité de comprendre le mécanisme des glaciers quant à leurs mouvements et leur dynamique générale. Avec ses grandes planches de reproduction, le présent ouvrage illustre comment, au même titre que les scientifiques mais avec leur palette, les artistes, tels que Pierre-Jacques Volaire, Friedrich, Joseph Wright of Derby, Michael Wutky, Giusepe De Nittis, Ferdinand Hodler, n´auront de cesse de restituer l´énergie, la matière organique, le feu, la lave, l´eau, la glace et les effets atmosphériques se doublent alors d´une expérience scientifique nourrie par la fréquentation ou la lecture de savants tels







i libri che interessano a chi ha i tuoi gusti





Altre Informazioni

ISBN:

9782754106238

Condizione: Nuovo
Pagine Arabe: 160






Utilizziamo i cookie di profilazione, anche di terze parti, per migliorare la navigazione, per fornire servizi e proporti pubblicità in linea con le tue preferenze. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie clicca qui. Chiudendo questo banner o proseguendo nella navigazione acconsenti all’uso dei cookie.

X