La Grande Horloge La Comtoise Au Xix Siecle - Caudine Alain | Libro Editions De L'amateur 06/1992 - HOEPLI.it


home libri books ebook dvd e film top ten sconti 0 Carrello


Torna Indietro

caudine alain - la grande horloge  la comtoise au xix siecle

LA GRANDE HORLOGE LA COMTOISE AU XIX SIECLE




Disponibilità: Normalmente disponibile in 20 giorni


PREZZO
48,00 €
NICEPRICE
45,60 €
SCONTO
5%



Questo prodotto usufruisce delle SPEDIZIONI GRATIS
selezionando l'opzione Corriere Veloce in fase di ordine.


Pagabile anche con App18 Bonus Cultura e Carta Docenti


Facebook Twitter Aggiungi commento


Spese Gratis

Dettagli

Genere:Libro
Lingua: Francese
Pubblicazione: 06/1992





Note Libraio

Depuis toujours, l'horloge comtoise attire les personnes sensibles aux témoignages du passé. Le charme, le mystère qu'elle inspire, sa présence rassurante ne trouvent nul écho comparable parmi les autres horloges de parquet. Certains l'appellent " grand-mère ", d'autres " l'ancêtre ". Il est vrai que son histoire est bien remplie et qu'elle a partagé l'intimité de nombreuses générations. Elle symbolise à tel point la vie qu'autrefois, lorsqu'un décès survenait dans la maison, il était coutume de faire taire son tic-tac en arrêtant le balancier si, toutefois, il ne s'arrêtait pas de lui-même... Du haut de ses deux mètres trente, la " grande horloge " continue, encore aujourd'hui, de régler la vie de tous les jours dans bien des foyers, de participer aux moments d'intimité au même titre que le crépitement du feu dans la cheminée. Elle veille inlassablement sur son entourage, et s'adapte avec facilité à tous les intérieurs, qu'ils soient de style, rustiques ou design. Si, au XIXe siècle et jusqu'en 1930, la comtoise fut produite à des millions d'exemplaires, surtout à Morbier et Morez, dans le Jura, il est vrai que de nombreux témoins ont disparu depuis, souvent victimes de sols par trop humides, de fumées persistantes, de réparations maladroites qui ont porté un coup fatal à l'intégrité de l'horloge. C'est pourquoi la sauvegarde des comtoises parvenues jusqu'à nous est devenue une priorité. Homme de métier, Alain Caudine a déjà une longue expérience de restaurateur derrière lui, s'attachant à restituer l'authenticité des horloges comtoises qui lui sont confiées, et son livre, fourmillant d'anecdotes, montre la grande familiarité qu'il entretient avec ses " protégées ". Après avoir développé l'aspect historique, l'auteur passe en revue toutes les étapes de fabrication de la " grande horloge " et les éléments constituant son décor, puis s'intéresse aux techniques de restauration, qu'il applique d'une main experte depuis de nombreuses années. Cet ouvrage, qui s'achève sur de précieux conseils d'entretien et d'utilisDepuis toujours, l'horloge comtoise attire les personnes sensibles aux témoignages du passé. Le charme, le mystère qu'elle inspire, sa présence rassurante ne trouvent nul écho comparable parmi les autres horloges de parquet. Certains l'appellent " grand-mère ", d'autres " l'ancêtre ". Il est vrai que son histoire est bien remplie et qu'elle a partagé l'intimité de nombreuses générations. Elle symbolise à tel point la vie qu'autrefois, lorsqu'un décès survenait dans la maison, il était coutume de faire taire son tic-tac en arrêtant le balancier si, toutefois, il ne s'arrêtait pas de lui-même... Du haut de ses deux mètres trente, la " grande horloge " continue, encore aujourd'hui, de régler la vie de tous les jours dans bien des foyers, de participer aux moments d'intimité au même titre que le crépitement du feu dans la cheminée. Elle veille inlassablement sur son entourage, et s'adapte avec facilité à tous les intérieurs, qu'ils soient de style, rustiques ou design. Si, au XIXe siècle et jusqu'en 1930, la comtoise fut produite à des millions d'exemplaires, surtout à Morbier et Morez, dans le Jura, il est vrai que de nombreux témoins ont disparu depuis, souvent victimes de sols par trop humides, de fumées persistantes, de réparations maladroites qui ont porté un coup fatal à l'intégrité de l'horloge. C'est pourquoi la sauvegarde des comtoises parvenues jusqu'à nous est devenue une priorité. Homme de métier, Alain Caudine a déjà une longue expérience de restaurateur derrière lui, s'attachant à restituer l'authenticité des horloges comtoises qui lui sont confiées, et son livre, fourmillant d'anecdotes, montre la grande familiarité qu'il entretient avec ses " protégées ". Après avoir développé l'aspect historique, l'auteur passe en revue toutes les étapes de fabrication de la " grande horloge " et les éléments constituant son décor, puis s'intéresse aux techniques de restauration, qu'il applique d'une main experte depuis de nombreuses années. Cet ouvrage, qui s'achève sur de précieux conseils d'entretien et d'utilisDepuis toujours, l'horloge comtoise attire les personnes sensibles aux témoignages du passé. Le charme, le mystère qu'elle inspire, sa présence rassurante ne trouvent nul écho comparable parmi les autres horloges de parquet. Certains l'appellent " grand-mère ", d'autres " l'ancêtre ". Il est vrai que son histoire est bien remplie et qu'elle a partagé l'intimité de nombreuses générations. Elle symbolise à tel point la vie qu'autrefois, lorsqu'un décès survenait dans la maison, il était coutume de faire taire son tic-tac en arrêtant le balancier si, toutefois, il ne s'arrêtait pas de lui-même... Du haut de ses deux mètres trente, la " grande horloge " continue, encore aujourd'hui, de régler la vie de tous les jours dans bien des foyers, de participer aux moments d'intimité au même titre que le crépitement du feu dans la cheminée. Elle veille inlassablement sur son entourage, et s'adapte avec facilité à tous les intérieurs, qu'ils soient de style, rustiques ou design. Si, au XIXe siècle et jusqu'en 1930, la comtoise fut produite à des millions d'exemplaires, surtout à Morbier et Morez, dans le Jura, il est vrai que de nombreux témoins ont disparu depuis, souvent victimes de sols par trop humides, de fumées persistantes, de réparations maladroites qui ont porté un coup fatal à l'intégrité de l'horloge. C'est pourquoi la sauvegarde des comtoises parvenues jusqu'à nous est devenue une priorité. Homme de métier, Alain Caudine a déjà une longue expérience de restaurateur derrière lui, s'attachant à restituer l'authenticité des horloges comtoises qui lui sont confiées, et son livre, fourmillant d'anecdotes, montre la grande familiarité qu'il entretient avec ses " protégées ". Après avoir développé l'aspect historique, l'auteur passe en revue toutes les étapes de fabrication de la " grande horloge " et les éléments constituant son décor, puis s'intéresse aux techniques de restauration, qu'il applique d'une main experte depuis de nombreuses années. Cet ouvrage, qui s'achève sur de précieux conseils d'entretien et d'utilis







Altre Informazioni

ISBN:

9782859171360

Condizione: Nuovo
Pagine Arabe: 270






Utilizziamo i cookie di profilazione, anche di terze parti, per migliorare la navigazione, per fornire servizi e proporti pubblicità in linea con le tue preferenze. Se vuoi saperne di più o negare il consenso a tutti o ad alcuni cookie clicca qui. Chiudendo questo banner o proseguendo nella navigazione acconsenti all’uso dei cookie.

X